Image default
Europe

Comment apprendre l’anglais à Genève ?

Les différentes façons de prendre des cours d’anglais dans la cité de Calvin

L’anglais : langue étrangère la plus utilisée à Genève

Si vous lisez cet article, c’est sans doute que vous avez déjà pris la décision d’apprendre l’anglais, si c’est une nouvelle langue pour vous, ou du moins que vous avez une certaine envie de vous (re)mettre à la langue de Shakespeare. Comme nous allons le voir, les raisons de pratiquer l’anglais à Genève sont nombreuses, de même que les moyens de s’y mettre. Reste à trouver le fonctionnement idéal pour parvenir à ses objectifs…

Que représente l’anglais à Genève ?

apprendre l'anglais à Genève

De nos jours, l’anglais est une langue très utile pratiquement partout sur la planète. On pourrait donc régler la question de façon très simple, en disant qu’à Genève comme ailleurs la connaissance de cette langue est très importante. Mais en réalité, la ville du bout du lac possède certaines spécificités vis-à-vis de l’anglais.

Cité internationale par excellence, Genève abrite de nombreuses multinationales ainsi que des organisations telles que :

  • Association européenne de libre échange (AELE),
  • Bureau international du travail (BIT),
  • Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN),
  • Organisation internationale pour les migrations (OIM),
  • Organisation mondiale du commerce (OMC),
  • Union internationale des télécommunications (UIT),
  • Union interparlementaire (UIP).

Excusez du peu ! On trouve également à Genève des organisations internationales des Nations Unies, puisque ces dernières y ont leur principal siège européen, ainsi que des organisations internationales spécialisées et rattachées à l’ONU.

Pour évoluer dans cet environnement, des connaissances de l’anglais sont absolument indispensables. Les chiffres sont d’ailleurs très clairs à cet égard. Comme nous l’apprend l’Office cantonal de la statistique (Ocstat), il y a 11 % d’anglophones à Genève, ce qui en fait la langue étrangère la plus utilisée. Suivent :

  • le portugais (10 %),
  • l’espagnol (7,7 %),
  • l’italien et le dialecte tessinois (7 %),
  • l’allemand et le suisse-allemand (5,2 %),
  • l’albanais (2,1 %),
  • l’arabe (1,9 %),
  • le serbo-croate (1 %),
  • le turc (0,6 %).

La différence entre l’anglais et la plupart des autres langues, c’est que ces dernières sont liées aux communautés d’immigrés. L’anglais, en revanche, est une langue essentiellement utilisée au travail, et notamment dans des entreprises et organisations telles que celles citées plus haut. Elle a donc une place bien particulière à Genève.

Pourquoi apprendre l’anglais ?

Pour améliorer vos perspectives professionnelles

Vous l’aurez compris, une bonne connaissance de l’anglais représente un atout indéniable sur le marché du travail genevois. En suivant des cours d’anglais intensifs, vous parviendrez à une maîtrise de cette langue qui rendra votre profil très intéressant pour les employeurs.

Il vaut donc la peine d’améliorer son anglais ou d’effectuer une remise à niveau, si l’on avait beaucoup étudié cette langue mais que l’on n’a plus pratiqué depuis un certain temps.

Pour rencontrer de nouvelles personnes

Le travail, c’est bien, mais ce n’est pas tout. En parlant bien l’anglais, on pourra échanger avec les nombreux expatriés, dont l’anglais est la langue maternelle, qui habitent à Genève. C’est la perspective de faire de nouvelles rencontres passionnantes, de se faire de nouveaux amis, tout est possible !

Pour découvrir d’autres contrées

Des connaissances d’anglais permettent aussi d’envisager la découverte d’autres pays en toute quiétude. Cela peut être en tant que touriste mais aussi pour des projets professionnels, associatifs, etc. Bien connaître cette langue permet d’élargir ses horizons et de repousser ses limites.

Pour sa culture

apprendre l'anglais à GenèveL’anglais permet de communiquer avec d’autres personnes mais également d’accéder à des médias et à des œuvres. La littérature anglophone, par exemple, est extrêmement riche. Elle n’est pas uniquement représentée par des classiques britanniques mais aussi par des romans, essais, poèmes et nouvelles écrits sur tous les continents. On écrit dans cette langue aux États-Unis, en Australie, en Afrique du Sud, en Inde, et ce ne sont là que quelques exemples. Comprendre l’anglais vous permet d’accéder à une très grande culture.

Où suivre des cours d’anglais à Genève ?

C’est désormais très clair pour vous : vous voulez apprendre l’anglais. Il va de soi que les possibilités qui s’offrent à vous, à Genève, sont nombreuses, nous l’avons dit. Le problème ne sera donc pas de trouver un cours d’anglais mais plutôt de savoir lequel choisir. C’est pour cette raison que nous allons vous proposer une liste non exhaustive des différentes possibilités qui s’offrent à vous, avec leurs atouts et inconvénients. Vous y verrez alors plus clair pour vous tourner vers l’organisme ou la personne qui vous conviendra le mieux.

Une école de langue privée

À Genève, vous trouvez de nombreuses écoles privées de grande taille qui proposent beaucoup de cours différents. On pense notamment à l’école Migros ou encore à la Fondation pour la formation des adultes (IFAGE). Beaucoup d’élèves sont rassurés par la notoriété et l’ancienneté de ces institutions, ainsi que par les prix abordables des cours.

Ces deux écoles proposent de nombreux cours qui peuvent parfois être annulés s’il n’y a pas assez d’inscrits, mais le risque est relativement faible avec l’anglais qui est une matière très demandée.

Il existe, bien entendu, en ville de Genève mais également dans les communes du canton, de nombreuses autres écoles, certaines étant spécialisées dans les langues vivantes, comme Berlitz ou encore le Swiss Learning Group et sa méthode Wall Street English.

Les écoles sérieuses sont souvent organisées de façon à vous préparer de manière optimale pour des examens tels que le BULATS, Cambridge, le TOEFL ou le TOEIC.

Des cours en entreprise

Ce n’est sans doute pas la première option à laquelle vous avez songé et peut-être qu’elle ne vous concerne malheureusement pas, et pourtant c’est une grande tendance du moment : les cours de langue en entreprise.

L’entreprise dans laquelle vous travaillez, installée au bord du lac Léman, sera peut-être intéressée à l’idée que des professeurs d’anglais viennent dans les locaux et donnent des cours aux employés qui le souhaitent. L’avantage pour vous, c’est que vous ferez des économies et n’aurez pas à vous déplacer. L’avantage pour l’employeur, c’est que son personnel est ainsi formé de façon efficace. Quant au professeur, il aura par ce moyen plusieurs élèves motivés. Il se constitue également une clientèle intéressante.

Ces cours sont généralement personnalisés en fonction de l’activité de l’entreprise. L’anglais des affaires et l’anglais professionnel sont bien entendu plébiscités mais des alternatives sont envisageables et discutées au préalable.

Des cours particuliers, en tête-à-tête ou par Skype

Les cours d’anglais particuliers sont bien entendu une valeur sûre. Tout le monde est bien conscient qu’il n’y a rien de tel pour progresser rapidement. On a avec soi un professeur qui s’adapte parfaitement à notre rythme et à nos particularités.

Les questions qui se posent concernant le recours à un professeur particulier sont les suivantes :

  • Comment trouver le prof idéal ?
  • Combien cela va-t-il me coûter ?
  • Comment allons-nous faire pour nous voir régulièrement ?

Pour trouver des réponses à ces questions, Internet est indubitablement un outil essentiel. En effet, il existe désormais des sites et même des plateformes et applications très bien faites qui permettent de trouver le professeur qu’il nous faut, en fonction de nos propres critères.

En consultant les fiches détaillées de professeurs, on a une idée déjà précise de leur façon de fonctionner, de leurs compétences, etc. De plus, les plateformes en ligne les mieux conçues vérifient l’identité des enseignants et leurs diplômes. Il est également possible de lire les appréciations de leurs élèves. Tous ces éléments permettent de trouver facilement un professeur d’anglais (ou d’une autre matière d’ailleurs) qui nous conviendra.

La question du prix est également importante. Sur les outils en ligne bien conçus, on prend note rapidement du tarif demandé par le professeur d’anglais. Pas de mauvaise surprise donc, on sait parfaitement à quoi s’attendre et à qui on peut s’adresser pour ne pas faire exploser le budget que l’on a prévu pour ces cours. Certains proposent un premier cours d’anglais gratuit !

apprendre l'anglais à GenèveEn ce qui concerne le dernier point, une plateforme moderne apporte la réponse. Il est possible de choisir un professeur qui habite ou travaille près de nous. Ainsi, les possibilités de se rencontrer régulièrement pour travailler seront aisées et nombreuses. Et si l’on a trouvé le prof idéal mais qu’il est un peu éloigné, ou encore que l’on avait trouvé un bon enseignant près de chez nous mais qu’il a dû déménager, il est possible de fonctionner avec un logiciel comme Skype.

Certaines personnes trouvent que ce n’est pas exactement comme un tête-à-tête et elles n’ont pas totalement tort, mais il faut bien convenir qu’il s’agit d’un outil extrêmement pratique qui convient à la plupart des apprenants.

Ajoutons enfin que ces cours peuvent se dérouler à domicile ou dans tout autre endroit qui conviendra à l’élève comme au professeur. Certains professeurs qui donnent des cours à domicile individuels proposent également des leçons en petits groupes, ce qui peut également être sympathique et relativement efficace si le groupe est de niveau homogène et de taille raisonnable.

D’autres méthodes pour dépanner ou compléter

Pour conclure cette partie de l’article, nous vous indiquons encore quelques méthodes qui, à notre sens, ne permettent pas d’apprendre parfaitement une langue étrangère mais constituent néanmoins de bons compléments.

Il existe des méthodes d’apprentissage en ligne, de type site pour apprendre l’anglais, parfois assez ludiques, qui vous permettent de vous exercer ou de progresser un peu lorsque vous n’avez pas encore de matériel et de vrai professeur sous la main. Désormais, de nombreux apprenants commencent de cette façon, avant d’opter pour des cours dans une école, en entreprise ou des leçons particulières.

Cela permet d’apprendre l’anglais en ligne, de se familiariser avec un anglais facile, et ceci à tout moment de la journée. Vous serez parfois surpris par la modernité de ces outils, avec par exemple de la reconnaissance vocale, un contrôle de l’intonation…

Pour s’exercer un peu chez soi de façon sympathique, on peut également regarder des films ou des séries en anglais. Ce n’est pas idéal pour retenir des notions de grammaire ou de conjugaison mais intéressant pour se faire l’oreille et retenir du vocabulaire anglais. Vous retenez ainsi quelques mots anglais, puis des expressions, etc. Là encore, cela ne remplace pas des vrais cours mais constitue un bon complément aux leçons.

Une fois que vous avez des notions d’anglais, vous pouvez envisager un séjour linguistique. Cela représente un certain coût mais l’immersion totale est une excellente solution pour pratiquer la langue. Vous êtes dans un environnement totalement anglophone et n’avez pas d’autre solution que de parler, parler et encore parler. Vous allez complètement vous immerger.

Il existe de nombreuses options et possibilités en matière de séjours linguistiques. Genève est extrêmement bien pourvue en la matière, avec des organisations telles que :

  • AILS,
  • Babel,
  • Boa Lingua,
  • EF éducation,
  • ESL,
  • OISE,
  • SPEAK,
  • The Language House.

apprendre l'anglais à GenèvePour apprendre l’anglais, vous avez un grand choix de destinations : l’Angleterre, bien sûr, mais également d’autres pays britanniques, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Canada, les États-Unis, Malte et bien d’autres. Idéal pour parler anglais ! Oui, l’anglais à Malte rencontre un franc succès car cela permet d’étudier l’anglais tout en s’amusant, avec un bon climat, et ceci en Europe.

Les organisations de séjours linguistiques vous proposent généralement de suivre des cours (cours de conversation, cours de grammaire, cours à option pour découvrir la littérature, la poésie, la culture…) dans des écoles qui donnent, évidemment, des leçons pour différents niveaux, mais également selon plusieurs rythmes (cours toute la journée pour de l’anglais intensif, seulement le matin, etc.).

Vous avez également le choix en ce qui concerne le logement. Vous pouvez être placé en famille d’accueil, ce qui est souvent une expérience très enrichissante et permet d’améliorer son anglais à vitesse grand V. On parle ici de l’expression orale et pas seulement la compréhension écrite, comme cela pourrait être le cas si l’on restait dans un petit studio lorsque l’on a fini les cours.

Votre séjour peut également être organisé sous la forme d’un stage d’anglais. Vous allez travailler à l’étranger, dans un environnement anglophone. Vous allez progresser en anglais et peut-être même sans vous en rendre compte immédiatement.

À vous de trouver la formule idéale !

Il est temps de devenir bilingue !

Apprendre l’anglais est une vraie richesse et, à Genève, vous avez tout ce qu’il vous faut sous la main pour progresser rapidement et de façon efficace. Il ne vous reste plus qu’à vous lancer. Cet article vous aura permis, nous l’espérons, d’avoir un panorama complet et précis sur les différentes solutions qui s’offrent à vous.

Peut-être même que, là, maintenant, vous avez déjà une idée assez précise de la manière grâce à laquelle vous allez commencer à apprendre l’anglais dès demain, vous perfectionner quel que soit votre niveau ou encore renforcer les connaissances que vous aviez déjà acquises.

Related posts

Laissez-vous tenter par des vacances en Espagne

Journal

Amsterdam City Pass

Fanny