Image default
France

Courchevel la destination VIP pour vos vacances d’hiver

La période hivernale est longue de quelques mois, de nombreuses stations de ski proposent des offres attractives pour occuper ses journées de vacances. Si vous connaissez Courchevel, vous avez probablement envie de passer un séjour sportif dans ce beau et magnifique endroit. La station de Courchevel est une destination touristique préférée de la bourgeoisie russe. Elle est connue surtout par ses hôtels luxueux et les commerces d’articles prodigieux et de luxe. Vous pouvez vous aussi choisir Courchevel et passer des vacances VIP en famille ou en groupe dans des établissements prestigieux.

Passer des vacances de rêve en hiver :

La vallée de Tarentaise dans le département de la Savoie cache bien une perle rare. Il s’agit de la station de sports d’hiver de Courchevel. Elle entoure gracieusement cinq villages. Elle fait partie des rares stations reconverties en site vierge. Le paysage y est époustouflant. Un véritable contraste naturel entre vallées, plaines et montagnes fait plaisir aux yeux. La station possède un domaine skiable très vaste autour des cinq villages. Le domaine skiable se répartisse en différents endroits entre 1100m et 3050m d’altitude. Pour vos vacances, n’ayez aucune crainte à trouver où dormir et passer la nuit. Les établissements hôteliers et chambres d’hôte sont nombreux et suffisants. Vous pouvez facilement trouver une location de ski VIP à Courchevel. La station possède également des infrastructures sportives et culturelles qu’elle met à la disposition du public surtout en période estivale.

Comment accéder à la station de Courchevel ?

La station est accessible en voiture. Si vous choisissez de rejoindre la station par la route, alors il faut emprunter l’autoroute A430 à partir de la Combe de Savoie. Une fois arrivé à Albertville, il faut continuer sur la même voie extensible. L’ascension commence à Moûtiers en prenant la route 915 puis la route départementale 91. Ces deux voies traversent différents villages comme la Perrière, Bozel et Saint Bon Tarentaise pour terminer aux villages de Courchevel.

La station est également accessible en train enfin en TGV. En hiver, la fréquence de liaison entre Paris et la gare la plus proche de la station en TGV est hebdomadaire en fin de semaine. Il y a trois gares ferroviaires à proximité de la station de Courchevel : la gare de Moûtiers, la gare de Salins et la gare de Brides les Bains.

Et enfin, vous pouvez accéder à la station par l’air. La piste de l’aéroport se trouve à Altiport.

Que peut-on faire à Courchevel à part le ski ?

La région de Courchevel possède de nombreux sites touristiques, lieux incontournables et monuments à visiter. Pour vos enfants, rassurez-vous, ils ne vont pas s’ennuyer. Des activités et des jeux sont disponibles dans les parcs et jardins. Il y a plein d’autres activités intéressantes et ludiques et d’évènements sportifs et culturels qui sont organisés localement (salons, foires, festivals…). Si vous n’aimez pas les évènements festifs, vous pouvez également faire des ballades en nature ou des randonnées en montagne. Si vous aimez la gastronomie, alors vous devez passer dans un restaurant pour apprécier les spécialités locales. Vous n’y passerez pas la nuit au froid car des soirées animées existent tout au long de la semaine.

Quelle est la capacité d’accueil de la station ?

La station dispose 48 établissements hôteliers avec plus de 2000 chambres. Près de la moitié des hôtels sont classés 5 étoiles. En considérant les autres types d’établissements d’accueil comme les hébergements collectifs, les résidences du tourisme, villages et refuges, chambres d’hôte, auberge, gîte. La station comptera plus de 32 000 lits. Comme la statistique le démontre bien, vous n’aurez aucun problème à trouver l’endroit où vous allez dormir. Le choix est très large et adapté à toutes les bourses.

Related posts

Pourquoi la France est-elle la destination idéale pour un roadtrip ?

Journal

Bordeaux : de nombreuses activités à découvrir en Février.

administrateur

Partir dans les massifs français : quel type d’hébergement choisir ?

Sonia