Image default
Voyager

Les sites touristiques célèbres à découvrir lors d’un voyage en Birmanie

La Birmanie (aujourd’hui connue sous le nom de Myanmar) était déjà une destination très prisée avant l’époque du colonialisme et des écrits « exotiques de l’Est ». Pour cause ses vestiges d’anciens royaumes, son paysage unique ainsi que ses trésors architecturaux et archéologiques font de ce lieu une destination de choix. Une escapade en Birmanie peut donc s’avérer très trépidante.

Yangon, une ville méconnue mais fascinante

Yangon, appelée aussi Rangoon ou Rangoun, est l’ancienne capitale de la Birmanie et la principale porte d’entrée du pays. Bien que la capitale ait été transférée à Naypyidaw, Rangoon reste la capitale économique du pays. Parmi les lieux à ne pas manquer, il y a la pagode de Shwedagon ou la «ville-jardin de l’Est» qui est connue pour être le site le plus sacré du Myanmar.
D’après les archéologues, sa construction daterait VIe et le Xe siècle de notre ère, elle fait 352 pieds de hauteur et elle est recouverte de 60 tonnes d’or. Ce monument surplombe toute la ville, bien qu’il ne représente pas son unique site attrayant. En effet, ses hôtels, ses restaurants, ses œuvres artistiques variées, des boutiques d’antiquité rares ainsi qu’une vie nocturne très animée permettent d’apprécier l’expérience urbaine. Passer par Yangon lors de votre séjour au Myanmar est donc vivement conseillé.

Visiter les temples bouddhistes de Bagan au cours d’une escapade en Birmanie

Les temples bouddhistes de Bagan sont d’autres exemples de merveilles archéologiques. À son apogée, le site comptait près de 13 000 pagodes contre 2 220 aujourd’hui. Il n’en reste pas moins très vaste et représente l’un des lieux les plus célèbres de l’Asie. Les 40 000 m² que les temples occupent peuvent être visités assez librement que ce soit à pied, à vélo, en bus, en voiture, ou même en montgolfière.

Le Rocher d’Or, lieu de pèlerinage bouddhiste

Pour poursuivre son voyage en Birmanie, il est également possible de se rendre au Rocher d’Or, situé à 180 km de Rangoon. Appelé aussi pagode de Kyaitktio, cette pierre fait près 6 mètres de diamètre et tient en équilibre à 1 200 mètres d’altitude. La légende dit que l’équilibre de ce roc serait dû à un cheveu de Bouddha. C’est la raison principale pour laquelle les Birmans veulent réaliser un pèlerinage jusqu’au Rocher d’Or au moins une fois dans leur vie.
Ce rocher est recouvert de feuilles d’or que les pèlerins déposent chaque jour depuis des siècles. Il est à noter que les femmes ne sont pas autorisées à s’approcher trop près du rocher et ne peuvent donc pas contribuer au dépôt de feuilles. Les voyageurs accèdent généralement à ce site en camion, mais il également possible de s’y rendre à pied à condition d’aimer la marche et d’avoir de bonnes chaussures.

Mandalay, la deuxième ville du pays

Mandalay est la dernière capitale royale du pays. Son charme est principalement dû à ses pagodes, ses collines et sa campagne environnante. La pagode Mahamuni, la colline de Mandalay et le monastère de Shwenandaw sont autant d’exemples de lieux à visiter. Ils permettent d’en connaître plus sur la culture birmane et d’admirer le paysage ainsi que les monuments.
Un autre site intéressant, le pont U Bein à Amarapura, est un pont entièrement construit en teck qui émerveille par sa simplicité. C’est également la plus grande structure en teck jamais construite. Les voyageurs pourront ainsi profiter du coucher du soleil tout en se promenant le long sa longueur et échanger avec les moines et les villageois qu’ils croiseront.

Related posts

Comment économiser sur ses vacances en famille ?

Irene

Quel budget prévoir pour des vacances au ski ?

Journal

Comment organiser une classe découverte ?

Irene