Image default
Amerique

Vol Air France retardé ou annulé pour La Martinique durant le coronavirus ?

Actuellement, le monde fait face à une crise sanitaire qui s’avère être décisive pour les compagnies aériennes tel Air France. Ainsi donc il y a eu des bouleversements un peu partout même sur plusieurs plans de vol aérien. Que faut-il faire alors lorsque votre vol pour la Martinique est annulé ou retardé. Continuez à lire cet article pour avoir plus d’information sur la procédure à adopter pour avoir gain de cause.

Une vue générale sur la Martinique

Généralement surnommée l’île aux fleurs ou encore l’île du Vent, la Martinique est considérée comme l’une des perles des Petites Antilles avec la Guadeloupe. Il faut préciser que la Martinique est un des départements de la France. Elle est donc une région ultrapériphérique française intégrée à l’Union européenne. Chaque année, plus d’un demi-million de visiteurs se rendent sur cette île et les locations de petites maisons créoles battent leurs pleins. Par ailleurs, bien que cette île possède de nombreux atouts, elle attire beaucoup plus les visiteurs étrangers que les Français. Même en ce moment de coronavirus et aussi en plus de restrictions sanitaires, la Martinique continue toujours de recevoir un grand public dans le respect des règles sanitaires. Plusieurs visiteurs désirent toujours s’y rendre. Par ailleurs, comment faire lorsque votre vol Air France pour la Martinique a été annulé ou retardé ?

Quelles sont les causes d’annulation ou de retard des trafics aériens ?

Plusieurs sont les causes qui peuvent entraîner le retard ou l’annulation d’un vol. Cela dépend énormément de la gravité de ses causes pour déterminer si le vol sera retardé ou annulé. Ainsi donc, l’annulation pour le retard de trafic aérien peut-être causée par des circonstances exceptionnelles ou encore les circonstances extraordinaires. Dans le jargon des compagnies aériennes, certaines de ses causes sont appelées les cas de force majeure. En effet, les cas de force majeure sont des causes qui ne dépendent pas de la volonté des compagnies aériennes. Il peut s’agir des conditions météorologiques ou encore des catastrophes naturelles comme le tremblement de terre. Lorsque vous vous retrouvez face à l’une de ces situations de cas de force majeure, la compagnie aérienne à une obligation spéciale. Celle d’une prise en charge du passager victime. En effet, étant donné que le retard ou l’annulation des vols ne profite pas surtout aux voyageurs aériens, l’Union européenne à l’indulgence de protéger les passagers qui sont victimes de ces différents désagréments. En cas de non-respect du règlement européen, la justice de l’Union européenne attribue une lourde sanction à la compagnie aérienne fautive. En dehors des cas de force majeure, plusieurs autres causes peuvent être à l’origine d’un retard ou d’un vol annulé. Il peut s’agir d’un souci administratif que l’on qualifie le plus souvent des grèves. De la même manière, cela peut être également dû à quelques problèmes techniques du transporteur aérien.

Que savoir des situations qui conduisent Air France à une indemnisation ?

Bien que toutes les situations d’annulation ou de retard des trafics ne donnent pas lieu à une indemnisation directe, certaines particulièrement sont éligibles aux dédommagements. En ce qui concerne le retard de vol d’un avion Air France, lorsque vous arrivez à destination finale avec une heure de retard supérieur à trois (retard important), vous avez la possibilité de faire valoir vos droits pour obtenir un dédommagement. De la même manière, vous pouvez prétendre être indemnisé, lorsqu’en cas d’annulation, vous n’avez pas été prévenu 14 jours avant. En principe, la compagnie aérienne à l’obligation de vous informer 14 jours à l’avance que le vol aérien a été annulé. Lorsque ce n’est pas le cas alors il faut préciser que vous devez être indemnisé. Concernant les vols en escale (par correspondance), lorsque vous atterrissez à la destination finale 3 heures plus tard et que la faute incombe à la compagnie aérienne, vous pouvez demander le remboursement.

Le cas particulier du surbooking

Lorsque vous vous retrouvez face à une situation de surréservation (surbooking, souvent constaté chez les compagnies Low-cost), en d’autres termes, lorsque vous vous retrouvez en position de refus d’embarquement, plusieurs solutions s’offrent à vous. Vous pouvez solliciter la compagnie aérienne pour qu’il y ait un réacheminement (prochain vol). Lorsque vous ne voulez pas être réacheminé, vous pouvez faire recours à une option de dédommagement. En effet, lorsque vous vous retrouvez face à un report de vol, vous avez droit à quelques réclamations des services basiques de l’aéroport, plus précisément les prises en charge. Il s’agit entre autres : de l’hébergement, des rafraîchissements, ou encore des appels téléphoniques, afin de vous mettre à l’aise pour un nouveau départ.

Comment effectuer sa réclamation pour un vol retardé ou annulé d’Air France ?

En principe, l’obtention de la réclamation auprès d’Air France pour un vol annulé ou retardé dépend absolument du désagrément que vous avez été victime de la part de cette dernière. De plus, il faut rappeler que tout désagrément ne donne pas lieu à un dédommagement. Certaines conduisent à des remboursements, d’autres à des indemnisations.

Cas de remboursement

Lorsqu’un passager aérien se retrouve en cas de retard supérieur à trois heures, il a la possibilité de faire la demande de remboursement de son billet d’avion (prix du billet) auprès de sa compagnie aérienne. Il en va de même pour un vol surbooké ou annulé. Dans les sept jours qui suivent la réclamation, le remboursement sera effectué. Il faut préciser que cela ne nécessite aucune démarche ni procédure.

Cas de réclamation d’indemnité

Lorsque vous désirez faire une réclamation pour donner suite à un désagrément subi lors d’un retard ou d’une annulation de vol, trois options s’offrent à vous.

  • Premièrement, vous avez le choix de lancer la procédure d’indemnisation vous-même auprès de votre compagnie. Pour ce faire, il faut juste faire une demande en ligne sur le site de cette compagnie aérienne. Ensuite, il faut se présenter sur le siège de cette dernière afin de déposer une réclamation physique. De ce fait, la compagnie aérienne répondra à votre demande en procédant ou non à vous attribuer une indemnité raisonnable. Lorsque vous n’êtes pas satisfait de la réponse de votre compagnie aérienne ou encore elle ne vous répond pas du tout, vous pouvez vous tourner vers la direction générale de l’aviation civile.
  • Par ailleurs, si la compagnie aérienne ne se prononce pas par rapport à votre demande, alors là, vous pouvez vous tourner vers la DGAC (avec la proposition de remplissage d’un formulaire en ligne) ou encore le Centre Européen des Consommateurs.
  • De plus, vous avez aussi la possibilité de faire appel à une société spécialisée dans la gestion des litiges en ce qui concerne les droits aériens, pour vous accompagner dans toute la procédure. Dans ce cas, la seule chose que vous aurez à faire est de procéder au remplissage de toutes les informations qui concernent votre vol retardé ou annulé. Automatiquement, le site de la société répondra à votre demande en estimant si vous aurez une indemnisation ou pas, de même que le montant de cette indemnisation. C’est après cette estimation, que la société spécialisée décide ou pas de procéder au lancement de la procédure d’indemnisation.

Quelques infos sur la Martinique pour votre voyage

Martinique, île et collectivité territoriale d’outre-mer de la France, dans l’est de la mer des Caraïbes. Elle fait partie de la chaîne des Petites Antilles. Ses voisins les plus proches sont les républiques insulaires de la Dominique, à 35 km au nord-ouest, et de Sainte-Lucie, à 26 km au sud. La Guadeloupe, autre partie d’outre-mer, se trouve à environ 120 km au nord. Les transports en commun n’y sont pas légions et comme sa sœur la Guadeloupe il vaut mieux passer par une plateforme de location afin de s’éviter des galères et heures d’attentes pour se déplacer.

Îles et archipels

Le nom Martinique est probablement une corruption du nom indien Madiana (“île des fleurs”) ou Madinina (“île fertile à la végétation luxuriante”), comme l’auraient raconté les Caraïbes à Christophe Colomb en 1502. La capitale administrative et chef-lieu est Fort-de-France. Superficie 436 miles carrés (1 128 km carrés).

Terre

La Martinique mesure environ 80 km de long et atteint une largeur maximale de 35 km. Parmi les plus petits territoires français d’outre-mer, la Martinique a l’une des plus fortes densités de population des Antilles.

Relief et drainage

Le relief montagneux de la Martinique se présente sous la forme de trois massifs principaux. Il s’agit d’un volcan actif, la montagne Pelée, qui s’élève à 1 397 mètres au nord, des monts Carbet, dont le pic Lacroix atteint 1 195 mètres au centre, et du mont Vauclin, qui s’élève à 504 mètres au sud.

Le relief tortueux de l’île a créé un système de drainage complexe caractérisé par de courts cours d’eau. Au sud, les rivières Salée et Pilote descendent des pentes du Mont Vauclin. Au centre, les rivières s’écoulent en étoile depuis le Carbet : le Lorrain, le Galion, le Capot et la Lézarde. Au nord, la Grande, le Céron, la Roxelane, les Pères et la Sèche ne sont que des torrents irréguliers.

Le littoral nord de la Martinique est caractérisé par des falaises abruptes ; plus au sud, cependant, les falaises deviennent plus basses. Deux grandes baies – Fort-de-France et Marin – se trouvent sur la côte ouest. Des récifs coralliens, des promontoires et des criques bordent la côte orientale.

Climat

Le climat est remarquablement constant, la température moyenne étant d’environ 79 °F (26 °C), avec des minimums moyens de 68-72 °F (20-22 °C), des maximums moyens de 86-90 °F (30-32 °C), et des températures extrêmes de 59 °F (15 °C) et 93 °F (34 °C). Les alizés du nord-est, qui soufflent près de 300 jours par an, tempèrent la chaleur, mais les vents du sud sont chauds et humides et provoquent parfois des ouragans.

Il y a deux saisons distinctes : une saison relativement sèche, qui dure de décembre à juin, et une saison hivernale pluvieuse, de juillet à décembre. Les précipitations sont abondantes, surtout en juillet et en septembre, mais elles sont réparties de façon irrégulière, variant d’environ 40 pouces (1 000 mm) à près de 400 pouces (10 000 mm) par an, selon l’altitude et les reliefs.

Vie végétale et animale

Le climat, ainsi que le sol volcanique fertile, produisent une flore luxuriante dans quatre zones de végétation : la zone maritime, les basses terres, l’ancienne zone forestière et les pentes supérieures des montagnes. La zone maritime comprend une énorme mangrove, dont la moitié se trouve dans la baie de Fort-de-France. Les plages sont peuplées de gloires du matin, de plantes tropicales et de raisins de mer. La zone de végétation des basses terres, qui s’étend de la côte jusqu’à une altitude d’environ 460 mètres (1 500 pieds), comprend des fougères et des orchidées, ainsi que divers arbres, dont l’acajou, le gommier blanc et d’autres espèces. Au-dessus de 1 500 pieds se trouve l’ancienne zone de forêt vierge, où l’on trouve encore de grands arbres et des fougères. À mesure que l’altitude augmente, les arbres deviennent plus petits. Une zone de transition est caractérisée par la mousse de tourbe. Au-dessus de 900 mètres (3 000 pieds), les pentes supérieures sont presque nues, à l’exception de quelques forêts rabougries. Les forêts couvrent environ un quart de la superficie totale du pays.

Il y a relativement peu d’espèces d’animaux sur l’île. La mangouste a été introduite au 19e siècle dans l’espoir d’éliminer la mortelle vipère à queue de rat, mais le projet n’a pas abouti. On trouve également des manicons (une sorte d’opossum), des lapins sauvages, des pigeons sauvages, des tourterelles et des ortolans, de petits oiseaux souvent capturés au filet et engraissés comme mets de choix.

Related posts

Comment bien s’installer pour débuter une vie au Mexique ?

Alice

À la découverte de New York

Milla

3 conseils pour réussir son voyage au Pérou

administrateur