Image default
Voyager

Des conseils pour faire un voyage éco-responsable

Notez cet article

Dans l’objectif de préserver l’environnement, de plus en plus de touristes choisissent de voyager écolo. En effet, depuis quelques années, l’écotourisme rencontre un franc succès. Pour réussir ce geste envers cette belle planète, il faut toutefois bien s’organiser et se préparer à l’avance.

Choisir un transport adapté pour faire un voyage éco-responsable

Pour effectuer un voyage éco-responsable, le choix du transport est important afin de réduire au maximum les impacts du circuit sur l’environnement. Quelle que soit la destination choisie, il est bon de savoir que certains moyens de locomotion sont moins polluants que d’autres. Tout d’abord, le train constitue un moyen de transport écologique, car il émet 35 fois moins de CO2 qu’un avion. Il est également possible d’emprunter le bus, car il dégage 4 fois moins de CO2 que l’avion. De plus, il permet de faire la liaison entre deux agglomérations. Un voyage en autocar est également très prisé par les voyageurs écolo.

 

Très confortable, ce véhicule est souvent muni de Wifi afin que les touristes puissent rester connectés tout au long du trajet. Le prix est, par ailleurs, abordable contrairement à un voyage en avion. De plus, les gares routières se trouvent en plein centre-ville. Ce qui épargne le prix d’une course en taxi pour se rendre à la maison. Voyager à bord d’un autocar est aussi l’occasion de faire connaissance avec la population locale. Le vélo est également un moyen de transport écologique. Il est très pratique pour découvrir le pays à son propre rythme, tout en associant sport et contact avec les habitants. Une fois sur place, il est préférable d’opter pour une visite guidée pour connaître l’histoire et les secrets de chaque ville ou pays.

 

Privilégier un hébergement écolabellisé pour son séjour

Après un long trajet en voiture, il faut bien se reposer avant de reprendre la route le lendemain. L’idéal est de choisir un hébergement écolabellisé. Ces lieux doivent de préférence respecter un cahier des charges pour leur engagement écologique. Aussi, ils doivent être régulièrement contrôlés. De nombreux établissements œuvrent dans le domaine afin de répondre aux attentes des visiteurs. Bien sûr, il est aussi possible de dormir chez l’habitant pour rester dans le concept éco-responsable.

 

Le voyageur peut même réserver un restaurant pour autocariste à Pontchâteau. Ces établissements sont spécialement aménagés pour accueillir les autocaristes. Par exemple, ils mettent à leur disposition un accès rapide de la N165. Cette dernière se trouve à 1 km après la sortie D17 en direction de Campbon. Les clients peuvent également garer leur auto sur un grand parking entièrement clos et bitumé. Après avoir garé le véhicule sur le parking, il est temps de se poser et de déguster de délicieux plats concoctés par le chef du restaurant.

Related posts

Un bateau à Cannes ! Comment faire pour en louer ?

Clarisse

7 choses à faire à Kamakura au Japon

Clarisse

3 conseils pour optimiser la gestion de ses dépenses lors d’un voyage d’affaires

Alice