Image default
Voyager

Quel budget prévoir pour des vacances au ski ?

On estime qu’en moyenne, ce n’est que 8 % de la population française qui s’offre des vacances au ski au moins une fois tous les 2 ans. Ce pourcentage aussi réduit s’explique par le fait que partir au ski coûte cher. Il faut budgétiser environ 900 euros la semaine pour espérer faire du « schuss » dans les Alpes durant le mois de février. Pourtant, le forfait de ski proposé en Hexagone fait partie des plus abordables au monde, surtout si on le compare aux prix pratiqués du côté de l’Autriche et de la Suisse. Toutefois, si on majore les dépenses en nourriture, en hébergement, en matériel et cours, la note devient très vite salée. Il est donc bien utile de connaître les astuces pour faire des économies et la composition du budget moyen à prévoir pour des vacances au ski.

Le budget ski détaillé

Pour séjourner au chalet Chamonix ou dans toute autre station de ski, il faudra mettre la main à la poche. Bien que le forfait ski en France soit inférieur de 11 % à celui pratiqué en Autriche et de 17 % au tarif suisse, il ne constitue que le sixième des dépenses globales. Pour les 900 euros déboursés dans la semaine et par personne durant des vacances au ski, l’hébergement est le poste auquel sera consacrée la plus grande part du budget, soit 29 %.

Le forfait destiné aux remontées mécaniques vient tout juste après pour 16 % du budget. Ensuite, la nourriture prend 15%. Il faudra y ajouter en sus les dépenses relatives à la location du matériel, à l’acquisition des équipements et éventuellement aux cours dispensés par les moniteurs.

Vacances au ski : comment faire des économies ?

Pour passer des vacances au ski pas cher, il est fortement conseillé de voyager durant la basse saison. En période d’affluence, les prix grimpent nécessairement étant donné que la demande est forte. C’est le jeu de l’offre et de la demande. Par conséquent, évitez autant que possible le mois de février et les vacances scolaires.

L’idéal, c’est de trouver une station de ski en Europe au mois de janvier. Les tarifs peuvent alors être réduits de près de 50 %.  Les mois de mars et d’avril sont également à privilégier pour espérer ménager votre bourse. En outre, au lieu d’aller du côté des Alpes, faites le choix des Pyrénées.

Related posts

Tout ce qu’il y a à savoir sur le Sultanat d’Oman

Odile

Le Québec : une province francophone à visiter absolument

Odile

Séjour au Costa Rica, les espaces naturels qui méritent un détour

Tamby